Sluiten

L'aménagement du bureau

Le bureau est un lieu souvent difficilement défini et mal aménagé. Pourtant, c’est l’endroit de réflexion et de concentration de la maison, que l’on y fasse ses comptes, des recherches ou que l’on y installe son nouveau lieu de travail. Il est donc important de délimiter cet espace et de l’aménager de façon à obtenir un coin bureau pratique et confortable.

Les indispensables

La localisation dans la maison

Le choix du lieu est primordial, même si l’on a qu’une petite pièce ou un coin de pièce.
L’idéal est d’avoir une pièce fermée, loin des distractions et des zones bruyantes (la porte d’entrée, les zones de passage, le salon, la salle de jeu des enfants…) mais surtout, il faut qu’elle soit bien aérée et avec une source de lumière naturelle.

Si vous n’avez pas de pièce disponible pour accueillir votre bureau, choisissez la pièce dans laquelle vous aimeriez qu’il soit et trouvez-y un espace qu’il sera aisé de séparer du reste de la pièce choisie.

Deux possibilités s’offrent à vous :

  • Soit vous choisissezr un meuble bureau (rectangulaire ou d’angle) avec de multiples rangements qu’il sera facile de fondre dans le décor existant de la pièce.
  • Soit vous optez pour une surface de travail accompagnée de tablettes, le tout fixé à l’arête du mur.

Le Mobilier

Pour ce qui est du mobilier, pensez « ergonomie ». En effet, vous allez passer du temps à votre bureau, surtout si c’est votre lieu de travail principal. Il vous faudra du matériel et du mobilier fonctionnel, confortable et modulable.

Premier élément, le bureau :

Privilégiez un bureau suffisamment grand et profond pour accueillir votre écran et clavier d’ordinateur ainsi que l’espace suffisant pour pouvoir écrire ou lire. Pensez également aux éventuels téléphone, fax, scanner et imprimante qui vont s’imposer dans votre « aire de productivité ». Selon vos besoins, prenez un bureau avec plus ou moins de tiroirs et armoires de rangement.

Deuxième élément, la chaise :

Vous serez assis peut-être durant de longues heures de réflexion et de concentration. Il faut donc une chaise très confortable et, surtout, ajustable au niveau du siège, du dossier mais également des accoudoirs. Il est important de ne pas engendrer des problèmes de dos ou accumuler de la fatigue avec une chaise de mauvaise qualité.

Troisième élément, l’armoire bibliothèque :

Cet élément indispensable doit cependant être adapté à l’utilisation du bureau. Selon votre activité et votre utilisation, vous devez l’organiser avec ses parties ouvertes pour les livres et éléments décoratifs, et une partie fermée pour vos dossiers de travail, d’archivage et autres classeurs. Vous pouvez également utiliser des boîtes de rangement, qui sont à la fois utiles et décoratives.
Si vous manquez de place, pensez aux tablettes ou étagères murales (à placer au-dessus ou derrière le bureau).

Les équipements

Votre équipement bureautique doit être complet et accessible plus ou moins facilement selon leur utilité et leur fréquence d’utilisation. Les agencements en L ou en triangle restent les plus fonctionnels.

Votre ordinateur :

Si vous choisissez un ordinateur fixe, prévoyez l’espace réservé à la tour (éventuellement sous le bureau) ainsi qu’à l’écran. Si vous choisissez un ordinateur portable, vous pouvez prévoir un compartiment de rangements, ce qui vous permettra de libérer de la surface de travail sur votre bureau lorsque vous n’en avez pas besoin.

Vos fournitures :

Vos fournitures de bureau doivent être complètes. Organisez-les autour de votre « aire de productivité ». Si chaque chose est à sa place, on évite de s’énerver et de perdre son temps à chercher.

Votre matériel informatique :

Tous les appareils doivent êtres accessibles depuis votre chaise et branchés. Si les fils qui s’accumulent dérangent, essayez de les regrouper avec des attaches en plastique ou des cache-cordons. Enfin, privilégiez des multiprises avec interrupteur et si possible, évitez de brancher tous les appareils sur une même prise.

L’éclairage

L’éclairage de votre bureau doit se composer d’une lumière naturelle combinée à une lumière directe et indirecte. Un éclairage inadéquat peut provoquer fatigue, maux de tête et irritation.

Voir la fiche : Les types d'éclairage

Lumière naturelle :

Cette lumière, irremplaçable, doit cependant être indirecte afin de ne pas éblouir. Le mieux est de placer le bureau et l’ordinateur à côté de la source de lumière, en veillant à ce qu’elle n’atteigne jamais l’écran. Evitez donc de tourner le dos à la fenêtre lorsque vous êtes installé à votre bureau. Vous pouvez également utiliser un store de bois blanc qui laisse pénétrer et diffuse la lumière à la fois.

Voir la fiche : Les types de store

Lampe murales :

Un plafonnier juste au-dessus du bureau n’est pas le meilleur éclairage car il produit des ombres gênantes. Grâce aux lampes à incandescence, vous pouvez avoir un éclairage qui est réparti de façon à ne produire ni reflets, ni ombres désagréables. Egalement dans ce but d’éviter les désagréments dus aux jeux de lumières, évitez les murs blancs, car ils reflètent énormément la lumière.

Voir la fiche : Les couleurs

Lampe de travail :

Privilégiez une lampe de bureau ajustable (bras articulé) et d’intensité variable ; elles sont beaucoup moins fatigantes pour les yeux. Si possible, utilisez des LED (diodes électroluminescentes) qui sont économiques, confortables, ne fatiguent pas les yeux et ne produisent aucune chaleur.

Pour harmoniser votre ambiance de travail, utilisez une petite lampe en accord avec le style du bureau que vous choisirez et, pour faciliter votre concentration, vous pouvez créer un cercle de lumière autour de votre plan de travail.

La décoration

Le plus important est d’avoir une pièce qui vous ressemble. Mais ne vous laissez surtout pas distraire ; une décoration trop riche et trop éclectique ne fera que vous détourner de votre tâche. La modération est de meilleur goût.

Le style :

Si votre bureau se trouve dans une pièce fermée, vous pouvez choisir un style en corrélation avec les autres pièces ou bien créer un nouveau style bien distinct. Par contre, si votre bureau est ouvert sur une pièce, veillez à garder cohérence et harmonie. Le mobilier peut être en verre, en bois naturel, vernis, peint, plaqué ou en mélaminé. Pour le sol, des matières non bruyantes sont à privilégier, pour plus de tranquillité. Décorez avec des objets personnels, comme des cadres de photos de vos voyages, par exemple.

Les couleurs :

Sachez que les couleurs influencent le comportement et la productivité du travail. Selon les principes de la chromathérapie, les couleurs chaudes telles que le jaune et l’orangé stimuleraient l’intellect et favoriseraient la créativité, car elles offrent un climat de confort et d’intimité. Et pour un meilleur équilibre, veillez à neutraliser des couleurs fortes avec des couleurs plus neutres.

Voir la fiche : Harmonie des couleurs

Les plantes :

Un esprit sain dans un air sain… à l’aide des plantes. Certains types de plantes tels que les plantes-araignées ou l’aloès (très bons anti-polluant et facile d’entretien) sont connus pour purifier l’air. En plus de leurs vertus, les plantes fournissent une atmosphère plus chaleureuse et aussi plus esthétique.

Aménager un bureau selon les préceptes du Feng Shui

Le bureau est le lieu de réflexion et de connaissance, et selon le Feng Shui, les énergies y sont canalisées sous forme d’objectifs à atteindre et de délais à respecter.

5 points sont à observer :

  •  
  • 1. Etre entouré de lumière, de clarté, de courbes et d’harmonie, pour une bonne concentration et une parfaite réflexion. Il faut éviter le mobilier aux contours mal définis ou aux angles aigus.
  • 2. Pour un nouveau souffle et une bonne énergie, aérez votre bureau et faites le ménage en vous débarrassant régulièrement des vieux objets inutiles.
  • 3. Orientez le bureau au nord afin d’avoir une « aire de productivité » stable et apaisante. Si possible, soyez assis dos au mur pour un cadre plus rassurant et protecteur.
  • 4. Les éléments naturels sont très importants. Les plantes en bonne santé et aux larges feuilles encouragent initiative et créativité. L’eau, couplée à des objets en métal, a pour effet d’augmenter l’énergie.
  • 5. Évitez les miroirs qui vous empêchent de vous concentrer, tout comme les étagères au-dessus de votre tête, car ils brouillent l’esprit. A contrario, des photos de membres de votre famille, surtout des anciens, encouragent la sagesse grâce aux forces du passé.